Rechercher

Le curcuma, une source de vitamines !


Riche en fer, manganèse, potassium, vitamines C et B6, le curcuma consommé régulièrement est un bon moyen de rester en bonne santé.


En prévention, prendre une cuillère à café par jour de curcuma en poudre, saupoudré sur vos plats.

Attention…



Il s'assimile assez mal seul, il faut le consommer avec de la matière grasse, et du poivre ou du gingembre a raison de 1:10 curcuma /poivre .


Le cocktail curcuma-gingembre est un excellent anti-inflammatoire !












Le curcuma est bon pour le cerveau

La curcumine, associée à la turmérone, un autre composant du curcuma est une molécule prometteuse pour régénérer des cellules endommagées du cerveau dans les maladies neurologiques.


Plus particulièrement dans la maladie d'Alzheimer : il détruit les plaques de protéines responsables de la dégénérescence de certaines cellules cérébrales (en gênant la transmission des informations), tout en prévenant leur formation

C'est un anti-inflammatoire



Le curcuma, grâce à ses vertus anti-inflammatoires naturelles améliore dans le même temps la mobilité des articulations.


Il aiderait aussi à réduire les douleurs articulaires de la polyarthrite rhumatoïde et de l'arthrose, et les douleurs postopératoires, grâce à son pouvoir anti-inflammatoire.


Cette plante protège également des maladies inflammatoires du foie et de l'intestin !

Le curcuma soulage les troubles digestifs


L'Organisation mondiale de la santé a reconnu son action positive contre les troubles digestifs.


Consommé quotidiennement, le curcuma réduit l'inflammation et a un effet préventif sur les ulcères.

Les vertus cicatrisantes, antibactériennes, antiseptiques, cicatrisantes et apaisantes du curcuma sont démontrées et approuvées par tous.


Il est utilisé sous forme de pâte pour combattre le psoriasis, l’eczéma ou l’acné.


Servez-vous en pour soigner vos plaies légères, coupures, éraflures, acné et lésions cutanées.


Il permet aussi d’apaiser les rougeurs.


Plus étonnant, le curcuma permet de lutter contre la pousse des poils, on s’en sert d’ailleurs pour préparer des pâtes et masque épilatoires naturels en Inde !

La curcumine, présente dans le curcuma, possède même des effets positifs dans le traitement de certains cancers. On l'emploie pour traiter les premières phases du cancer du col de l'utérus, en parallèle des traitements allopathiques habituels !

Attention, les personnes ayant un risque de calcul rénal doivent éviter de trop en consommer !



Posts récents

Voir tout